Bienvenue sur Fibii !

Erasmus+ (Bourse étudiante)

En tant qu'étudiant, à combien s'élève le montant de votre bourse Erasmus+ ? Testez notre simulateur d'aides financières pour connaître l'ensemble des bourses disponibles pour votre projet d'études en Europe.
Montant
400 à 450€ / mois

Étudier à l'étranger :

Erasmus+ est une aide financière qui permet aux étudiants de partir étudier dans un établissement universitaire européen grâce à un programme d’échanges. Cette bourse permet un coup de pouce financier pour aider l'ensemble des étudiants à réaliser ce projet et concrétiser ce cycle d'études à l'étranger. 

Le programme Erasmus+ contribue aux échanges d'étudiants entre pays européens participants. Réaliser ce projet d'études ou de stage à l'étranger permet à l'étudiant d'améliorer ses compétences linguistiques et interculturelles. Cet enrichissement tant personnel que professionnel pourra lui permettre de tirer l'épingle de son jeu auprès de potentiels futurs employeurs.

Bénéficiaire d'Erasmus+ :

La bourse Erasmus, rebaptisée Erasmus+ depuis 2014, est une aide qui permet aux étudiants de partir pour une durée allant jusqu’à 1 an dans une université étrangère européenne. Tous les étudiants retenus pour le programme Eramsus + peuvent bénéficier de cette bourse financière durant leur cycle scolaire (indépendamment des revenus ou de l’âge de l’étudiant).

 

Quelles sont les conditions à respecter afin d'être éligible à la bourse Erasmus ?

L'étudiant doit effectuer une partie de ses études :

  • Dans un pays étranger européen
  • Auprès d’un établissement de l’enseignement supérieur européen
  • Dans le cadre d’un échange inter-établissements

Pour récapituler, afin de pouvoir bénéficier de cette bourse Erasmus+, il sera nécessaire de partir depuis un pays partenaire, que l'étudiant ait validé au moins une année d’étude supérieure et être inscrit à l’université au moment de la demande pour effectuer un stage à l’étranger.


Modalités et conditions d’attribution :

Afin d'attribuer cette bourse financière, chaque établissement ou université définit ses propres procédures et son calendrier. Cela dit, la demande d'inscription à la bourse Erasmus+ ainsi qu'au programme d'échange doit être faite par l'étudiant. Attention, ce dernier doit réaliser son dossier Erasmus+ entre 6 mois et un an avant son départ à l'étranger

Pour un cycle d'études, la durée de votre séjour à l'étranger doit être comprise entre 3 mois et 12 mois (soit 4 trimestres universitaire). 

Un "cycle" désigne le niveau d'études défini dans le cadre européen des certifications (CEC), à savoir :

  • 1er cycle : licence ou équivalent à la licence
  • 2ème cycle : master ou équivalent au master
  • 3ème cycle : doctorat ou équivalent

Bon à savoir : dans le cas où une formation universitaire se déroule sur seulement un cycle (par exemple la médecine ou l'architecture), la durée du programme Erasmus+ peut se prolonger jusqu'à 24 mois.

 

Versement et montant de la bourse Erasmus+ :

Le montant de l'aide Erasmus versé à l'étudiant dépend de la durée du séjour à l'étranger ainsi que le pays choisi pour réaliser son stage. Les trois-quarts de la bourse seront distribués en début de programme et la dernière partie au retour en France de l'étudiant, après réception de l'attestation de stage et du rapport d'études Erasmus à réaliser.

  • Erasmus+ études

- Réservée aux étudiants du programme Erasmus
- Durée de l’allocation : de 3 à 12 mois
- Montant de l’allocation Erasmus : de 250 € à 300 €/mois

  • Erasmus+ stages

- Réservée aux étudiants effectuant un stage en Europe
- Durée de l’allocation : de 2 à 12 mois
- Montant de l’allocation : de 400 € à 450 €/mois

 

Le coût de cette aide financière est calculé en fonction du pays dans lequel l’étudiant fait son échange, ainsi que du coût de la vie dans ce même pays.

Le programme définit ces pays dans des groupes, de 1 à 3, afin de pouvoir calculer plus facilement cette aide :

  • Groupe 1 : Danemark, Irlande, Italie, Autriche, Finlande, Suède, Royaume-Uni, Liechtenstein, Norvège
  • Groupe 2 : Belgique, République tchèque, Allemagne, Grèce, Espagne, Croatie, Chypre, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Islande, Turquie
  • Groupe 3 : Bulgarie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovaquie, ancienne République yougoslave de Macédoine

NB : A noter que la Suisse ne fait plus partie du programme Erasmus+.

Chaque étudiant peut bénéficier de 12 mois d’aide par cycle d’études. Même en cas d’un échange effectué précédemment sans bourse, les mois comptent dans ce calcul.

Cette aide peut se cumuler avec la bourse sur critères sociaux du CROUS, avec l’aide à la mobilité internationale ainsi qu’avec la bourse régionale (selon la région de l'étudiant).

Cette bourse étudiante est calculée sur la base de 1 mois, soit 30 jours. Ainsi, les mois qui ont plus ou moins de 30 jours ne sont pas comptés comme des mois : les jours sont reportés s’il y en a plus, ou soustraits s'il y en a moins.

 

Pourquoi opter pour Erasmus+ :

D'après de récents chiffres, réaliser un ou plusieurs séjours à l'étranger pour suivre une partie d'études ou faire un stage permettrait à 64% des diplômés (post Erasmus) de se voir attribuer des responsabilités professionnelles plus fortes. Et 1/3 des stagiaires Erasmus ont obtenu un poste fixe dans leur entreprise d'accueil suite à leur expérience en tant que stagiaire.

L'expérience internationale est une valeur importante dans le recrutement des entreprises, alors pourquoi ne pas tenter vous aussi le programme Erasmus+ ?

Vous hésitez encore ? Anaïs témoigne et nous donne son ressenti sur le programme Erasmus et nous raconte les détails de son expérience sur son cursus à l'étranger.

 

En savoir + :

Pour plus d'informations sur la bourse Erasmus+, nous vous invitons à consulter un article récapitulatif sur le programme des étudiants européens.

 

Exemple de situation d'un étudiant :

Julie est étudiante en troisième année de biologie. Elle souhaite effectuer un semestre d’étude en Espagne. Ce pays faisant partie du groupe 2, elle recevra 180 euros/mois. Si elle effectuait un stage dans ce même pays, elle aurait reçu 330 euros/mois.

Calculez gratuitement les aides
étudiantes auxquelles vous avez droit :