Aide à la mobilité internationale - AMIE (Ile de France)

Le programme d’aide à la mobilité internationale (AMIE) a été initié par la région Ile-de-France en faveur des étudiants en formation dans les établissements de l’enseignement supérieur installés sur le territoire. Le programme consiste à financer le séjour de ces étudiants à l’étranger durant leurs études ou leur stage.
Montant
250 à 450€ / mois

Dans le cadre d'un accord de partenariat entre l'établissement de formation de l'étudiant et un établissement à l'étranger, la région Ile-De-France offre une aide financière à la mobilité : l'AMIE.
L’aide est facultative et n’est donc pas attribuée automatiquement. Son octroi est conditionné par le montant de crédits accordés annuellement par la région aux établissements universitaires.


Profil du candidat éligible à l'AMIE :

  • L'étudiant doit être en formation initiale dans un établissement universitaire partenaire de la région Ile-de-France. (Il peut postuler à partir de la première année de licence jusqu’au master). 
  • L’aide est aussi ouverte au candidat qui prépare un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur
  • Le candidat doit séjourner à l’étranger entre 30 jours et 10 mois. A ce titre, il peut choisir la destination qu’il souhaite, à l’exception des départements et des collectivités d’outre-mer.

L’aide n’est pas valable pour :

  • Les apprentis
  • Les étudiants dont le quotient familial est supérieur à 19.190 euros au sein du foyer fiscal

 

Montant de l’aide financière :

Le montant de l’aide à la mobilité internationale est compris entre 250 et 450 euros par mois

L’établissement universitaire fixe le montant de l’aide étudiante à accorder à chaque lauréat en fonction de ses ressources personnelles ou familiales, de la durée de son séjour et de la destination de son choix.

L'étudiant sera informé de l'aide financière accordée avant son départ à l'étranger.

NB : L’aide ne peut pas être cumulée avec une autre bourse pour une durée supérieure à 9 mois.

 

Procédure de demande de bourse à la mobilité :

L’aide à la mobilité internationale (AMIE) n’est plus gérée ni par le CROUS ni par la région. Les demandes d’aide financière sont à adresser au service des relations internationales des établissements partenaires, lequel se charge de l’instruction et de la sélection des dossiers.

Chaque dossier doit être accompagné d’un projet d’études ou de stage à l’étranger. C’est aussi ce service qui est habilité à attribuer les aides en fonction des 3 critères suivants :

  • La disponibilité des crédits disponibles 
  • La qualité et l’intérêt pédagogique du projet individuel du candidat 
  • La conformité du projet à la politique internationale menée par l’établissement de formation

La région ne fixe aucun délai pour l’instruction et la sélection des dossiers : chaque établissement scolaire à son propre calendrier pour cela.

Le médiateur de la région Ile-de-France peut être saisi par le candidat ou le boursier en cas de litige concernant toute décision prise par les services de la Région. 

 

Afin de valider le dossier, l'étudiant doit réunir certaines pièces : 

  • le dernier avis d’imposition du foyer fiscal de rattachement du candidat ou de celui de ses parents
  • un relevé d’identité bancaire du candidat mentionnant son adresse

Calculez gratuitement les aides
étudiantes auxquelles vous avez droit :